Boutique en Ligne !

Graphi Thermo / Pâtisserie Rohken

Actualités - PRO

ProA J20: Nanterre a déroulé

Publié le : 12/02/2018

 

En effectif réduit, Nanterre 92 n’a pas fait dans le détail face à une belle équipe du Portel. Bilan ? Une large victoire et une assise défensive confirmée. Solide !

 

Il y a des signes qui ne trompent pas. Après avoir stoppé l’armada offensive de Besiktas trois jours plus tôt (68 points concédés), Nanterre 92 a cette fois-ci récité une partition défensive de grande qualité en étouffant totalement une spectaculaire équipe du Portel (85-54) pourtant emmenée par quelques très beaux morceaux (Frank Hassell, Trae Golden III, Jakim Donaldson) et habituée des gros coups. Après deux revers consécutifs en Pro A, les hommes de Pascal Donnadieu ont donc fait repartir la machine, et le salut est venu par la défense.

 

Preuve à l’appui, ces 25 points au panneau lumineux en faveur des locaux à la mi-temps (50-25) quand Nanterre 92 en comptait déjà 31 à l’issue du premier quart (31-16). Car si dans la peinture l’intenable Frank Hassell démontrait toute l’étendue de sa palette technique (21 points, 17 d’évaluation), les joueurs des Hauts-de-Seine prenaient feu à longue distance à l’image du duo Invernizzi-Shuler (19 et 11 points) qui faisait « filoche » à chaque tentative, même les plus folles, comme ce shoot du milieu du terrain de cap’tain Jamal au buzzer du premier quart.

 

 

Logiquement, la formation d’Eric Girard réagissait en début de deuxième période. De -25, les Stellistes revenaient à -18 (52-34, 25’), remettant ainsi en cause le point-average du match aller (14 points) que les Nanterriens avaient jusqu’ici récupéré. Mais portés par un Bathiste Tchouaffe bien responsabilisé (24 minutes), et un Alade Aminu très actif (15 d’évaluation), les Franciliens remettaient un sérieux coup de collier et creusaient un nouvel écart de nouveau conséquent (73-39, QT3). Dès lors, les vainqueurs de la Coupe de France restaient sérieux et appliqués et voyaient l’écart se maintenir au delà des 30 points (85-54, Score final).  

 

 

Avec une défense de fer et une insolente réussite à 3 points (60%, record de la saison), Nanterre 92 décrochait ainsi une victoire lui permettant de reprendre des couleurs en championnat, d’autant plus que l’allure reste soutenue chez les poursuivants (Victoires de Dijon et Gravelines). Surtout, c’est un deuxième succès en une semaine qui permet au club des Hauts-de-Seine d’engranger de la confiance. Une donnée qui ne sera pas de trop au cœur d’un calendrier totalement démentiel (5 matchs en 13 jours, minimum) qui l’emmènera jusqu’à Disneyland le weekend prochain pour la Leaders Cup, en passant mardi par la deuxième réception du Portel et la défense du trophée en Coupe de France. Et assurément une toute autre histoire…

 

 

Réactions :
Eric Girard (Coach, Le Portel) :
 « Le match de ce soir nous rappelle que des équipes comme Strasbourg, comme Nanterre, en tout cas à l’extérieur, ne font pas le même championnat que nous. L’expérience, le talent, le budget…c’est dur d’être toujours en haut de l’affiche. On est capable de le faire, mais pas constamment. Ce qui nous a manqué ce soir ce sont des arrières qui créée. Quand on voit qu’on était à 0/8 à 3 points quand eux étaient à 60%... Il nous manque de la constance. Le match de Coupe ? C’est là qu’o va voir si on a des ressources mentales. J’ai hâte d’être à mardi soir !

 

 

Pascal Donnadieu : « On arrive à avoir une petite constance, cela fait deux matchs d’affilé que l’on défend bien. Ce sont des signaux encourageants, on a su faire les efforts, bien gérer les un contre un. Je suis extrêmement satisfait de la prestation défensive. Les absents ? On travaille juste pour être prêt les jours de matchs. Il y a eu un gros travail de mise en place offensive et défensive. On a réussi à les surprendre notamment dans des domaines où ils nous attendaient moins, c’est tant mieux. Myles Hesson ? Je tiens à ce que le club le mette dans les meilleurs conditions, on lui a trouvé probablement le meilleur chirurgien sur la place de Paris avec potentiellement une rééducation à Capbreton. C’est normal et c’est dans l’esprit du club. Mais sa saison est d’ores et déjà terminée ». 

 

 

NANTERRE 92 vs ESSM Le Portel : 85-54        
Pro A, Journée 20     
Les stats : http://www.lnb.fr/fr/Pro-A/200009/Resultat-match/7737/Nanterre-Le-Portel#Q4

 

B.Ma.